Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Madame Bovary de Gustave Flaubert

Publié le par caro

51BFTZ6DQQL._SL500_AA300_.jpgCharles Bovary, médecin de son état, épouse en seconde noce une jeunesse tout juste sortie de son couvent et l’avenir lui semble radieux. Il est amoureux !

Emma, la fameuse Madame Bovary, est une jeune femme rêveuse, un peu exaltée et le mariage lui ouvre d’immenses perspectives.

C’est ce que chacun semble penser le jour de leur union mais la situation se gâte assez vite.

Charles n’est pas à la hauteur des attentes de sa femme. Il est trop frustre, trop lourdaux tandis qu’Emma rêve d’amour au long court et de passion délirante.

L’amour enfantin et caché que lui voue le jeune Léon la transporte un moment.

Bien vite, Rodolphe remplace Léon dans le cœur et entre les bras d’Emma mais elle en demande trop. Elle veut s’enfuir et vivre avec Rodolphe qui apprécie sa maîtresse mais qui ne quittera son confort pour rien au monde. C’est la rupture.

Emma croit mourir mille fois.

A Rouen, elle retrouve Léon et se jette à corps perdu dans cette nouvelle aventure.

De plus, à force de vouloir vivre une autre vie, elle s’endette au point de ruiner sa famille.

La seule alternative qui lui reste, c’est la mort. Elle se suicide pour échapper à cette vie qu’elle ne supporte plus.

 

Emma est une exaltée, comme je l’ai dit, une insatisfaite chronique, sûrement nymphomane.

Elle rêve d’une vie meilleure et gâche à dessein celle qu’elle a.

Flaubert est un maître de la prose. Il nous raconte cette tranche de vie comme un virtuose mais avec beaucoup de détachement.

 

Je n’ai pas vraiment accroché avec Emma, c’est une folle. Dans la vraie vie, je déteste ce genre de personne, et c’est sûrement voulu. Le pauvre Charles ne m’inspire même pas de pitié, c’est un faible.

Les personnages secondaires, comme le pharmacien ou le prêtre, m’amuse… sans plus !

J’ai eu le sentiment de lire un fait divers dans un journal et justement… cette histoire, c’est exactement ça ! Un fait divers dans un journal.

Bref, une lecture plaisante bien que parfois un peu longue.

 

On aime Emma ou on ne l’aime pas mais elle ne laisse pas indifférent…. Mission accomplie, Monsieur Flaubert !

Commenter cet article

hydromiel 12/02/2011 20:53


Ho mon Dieu........... mon cauchemar livresque !!! Seul et unique livre que je n'ai jamais pu terminer...


caro 18/02/2011 14:37



LOL !! mais non c'est bien... surtout la fin d'ailleurs !!!