Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fin de la lecture commune « de la variation nait l’harmonie »

Publié le par caro

J’aurais pu faire un billet pour chaque livre découvert à la suite de cette lecture commune mais non…

 

Je préfère faire un billet général parce que pour ce qui est de la variation, c’était le top… pour ce qui est de l’harmonie en revanche, je ne suis pas sûre !

 

(Je tiens à signaler que je suis la seule à avoir lu dans l’ordre)

 

queneau.jpgDans un premier temps, il fallait lire « exercices de style » de Raymond Queneau.

 

Comment dire… sans que cette lecture soit vraiment désagréable, je ne peux pas non plus dire qu’elle m’ait réellement plu… ok l’auteur décline à l’infini (ou presque… 99 fois le même texte ça se rapproche pas mal de ma notion de l’infini en matière d’ennui mortel !!) une histoire toute simple. Une embrouille dans un bus entre un grand boloss affublé d’un chapeau ridicule et un autre passager et le même boloss deux heures plus tard devant une gare parisienne qui parle chiffon avec un pote à lui… tiens mais ma fois, je viens d’en écrire un de texte qui serait digne d’être intégré au livre… non mais !

 

 

 

Ensuite, « Eloge du silence » de Marc de Smedt…

 

eloge-silence.jpgLà… passé le premier choc en constatant que ce n’était pas un roman mais un essai (et j’aime pas trop ça non plus !), j’ai éprouvé un peu plus de plaisir (faut se contenter de peu, ma p’tite dame, et trouver du bonheur là où il se trouve !) à cette lecture. Bon c’était pas non plus le super pied mais c’était pas trop mal ! en plus, en tant qu’adepte du yoga, ça m’a permis de retrouver un peu l’esprit zen de mes séances du mercredi !

 

 

 

Et enfin, « l’éléphant s’évapore » de Haruki Murakami.

 

murakami.jpgCe recueil de nouvelles ne m’a pas déplu mais le problème avec les nouvelles c’est qu’on reste toujours un peu sur sa faim. Mais je reconnais que Murakami écrit bien ! Ça me donne envie de découvrir un peu plus cet auteur à travers d’autres textes de lui. Pour une fois, je trouve que l’écrivain n’est pas « faux cul »… oui bon je m’entends… généralement les auteurs japonais me mettent mal à l’aise… ils osent écrire les pires horreurs sur la violence ou la mort mais quand il s’agit de sexe c’est plutôt tout le contraire (une pudeur qu’en tant qu’occidentale j’ai beaucoup de mal à appréhender !) mais là, l’auteur parle franchement de sa vie (même s’il ne s’agit pas de lui, ça sent le vécu), de ses histoires de cul sans a priori… j’aime bien !! Puis Murakami est sacrément barré quand même… certaines histoires auraient méritées un développement plus important et pourquoi pas dans un roman digne de ce nom…

 

Bref… ais-je trouvé la variation ? Oui sans aucun doute ! Ais-je trouvé l’harmonie ? Non… car harmonie et variation sont pour moi pratiquement antonymiques… Chacun sa façon de voir, n’est-ce pas !

 

En tout cas, merci à la druide à la vanille pour cette proposition de lecture commune… bravo à l’autre participante qui n’a pas été au bout mais qui s’est défendu valeureusement !

 

vrai logo

Commenter cet article

Hydromielle 16/07/2012 08:14

Roooo l'autre hé !
Moi aussi je les ai lu dans l'ordre. Je n'ai juste pas lu le dernier, c'est pas pareil ;-)